entraide.ch

 06 février 2020 | 20h 

« Qu'importe le Flacon pourvu qu'on ait l'Ivresse »

 

Dame Felicity Lott, soprano

Jacqueline Bourgès-Maunoury, piano

Alain Carré, comédien

André Crelier, présentation des vins

En février, les 10 ans de Camille seront couronnés par un quatrième concert de tous les superlatifs. Après un premier passage en terre neuchâteloise, la grande cantatrice Dame Felicity Lott sera une nouvelle fois à entendre dans un programme des plus adaptés à la série : composé d’oeuvres de Offenbach, Chabrier, Poulenc et bien d’autres, « Qu’importe le Flacon, pourvu qu’on ait l’Ivresse »  verra l’illustre soprano, accompagnée pour l’occasion de la pianiste Jacqueline Bourgès-Maunoury et du comédien Alain Carré, rendre justice à une sélection des plus enivrantes mélodies françaises.

 

 

E. Satie - Gnossienne n° 1 | D. Rolin et V. Hugo -  Musique et vin | H. Duparc - L’invitation au Voyage | Anonyme - L’eau ne fait rien que pourrir le poumon | J. Offenbach - C’était le soir | C. Baudelaire - Enivrez-vous | E. Chabrier - L’Île Heureuse | A. Rimbaud - Ma bohème | B. Britten -  Phrase | A. Rimbaud - Roman | R. Schumann - Widmung | C. Baudelaire - Le vin de l'assassin | R. Schumann - Intermezzo du Carnaval de Vienne op.26 | D. Varoujean - Les coquelicots | C. Debussy - Le Jet d’eau | C. Monselet - Les vins de France | J. Offenbach - La Griserie | F. Blanche - Le débit de l’eau et le débit de lait | Mireille - Tant pis pour la rime | B. Lapointe - Ta Katie t’a quitté | F. Poulenc - Violon | M. Pulejo - Les Hottentots | N. Coward - The Bar on the Piccola Marina | J. Brel - L'ivrogne